VOTRE CAPITAL DÉCÈS EN LIGNE

assurance deces en ligne

Garantissez une stabilité financière à votre famille en cas de décès

L’ASSURANCE DÉCÈS INVALIDITÉ

assurance deces invalidite

Une assurance en cas d’invalidité afin de garantir votre niveau de vie

MON ASSURANCE PRÉVOYANCE

comparatif assurance deces

Bénéficiez d’une couverture totale en cas d’accident ou décès prématuré

ASSURANCE DÉCÈS INCAPACITÉ

assurance incapacite

Choisissez une protection efficace en cas d’incapacité de travail

 

NOS GUIDES EN LIGNE

L’assurance décès vie entière : la pérennité de votre succession.

L’assurance vie entière : Comment ça fonctionne ? Définition.

Le contrat vie entière permet à tous les assurés de mettre à l’abri une ou plusieurs personnes de son choix après son décès. C’est un contrat différent des assurances vie classiques qui permettent le versement d’un capital à la suite du décès de l’assuré au(x) bénéficiaire(s). L’assurance vie entière permet, en revanche, de protéger un patrimoine et de le transmettre à la personne de son choix. Elle lui assure le versement de sommes préalablement déterminées afin de couvrir d’éventuelles pertes de revenus liées au décès de l’assuré.

Quelles sont les démarches nécessaires pour conclure ce type de contrat ?

Afin de couvrir son ou ses bénéficiaire(s), l’assuré doit déterminer le montant de la prime qu’il souhaite laisser.

Il a alors le choix entre 3 types de versements auprès de l’organisme d’assurance :

  • Le versement vie entière à prime unique, versé dans sa totalité à la signature du contrat.
  • Le versement vie entière à primes temporaires, les primes devront être payées sur une période déterminée.
  • Le versement vie entière à primes viagères, les primes seront versées toute la vie.

L’une des spécificités du contrat vie entière demeure dans l’engagement de l’assureur à reverser le capital initialement prévu au(x) bénéficiaires(s) peu importe la date de décès de l’assuré. Ce contrat se différencie de l’assurance vie temporaire qui prévoit le versement de la prime selon l’âge présumé de l’assuré à son décès. Le versement de la prime de l’assurance vie entière a donc lieu à la date du décès de l’assuré sans condition de date.

Il existe également une variante au contrat vie entière, l’assurance vie entière à effet différé. Dans ce cas, l’assuré détermine une date à partir de laquelle la garantie s’applique. Si l’assuré décède après cette date, la prime sera versée au(x) bénéficiaire(s).

En tant que bénéficiaire, quelles sont les étapes à suivre ?

Lors du décès de l’assuré, le capital préalablement déterminé est alors reversé par l’organisme d’assurance au(x) bénéficiaire(x).  Cette prime est exonérée des droits de succession.

Si le contrat vie entière comprend plusieurs bénéficiaires, la clause bénéficiaire prévoit alors l’établissement de rang que l’assuré aura alors classé. Dans le cas où le bénéficiaire de rang 1 décède avant l’assuré ou qu’il renonce au versement de la prime, le capital reviendra à la personne désignée au rang 2.

Quels sont les avantages du contrat d’assurance vie entière ?

Peu importe l’état de santé de l’assuré, il reste couvert toute sa vie sans limite de temps. Le rythme des versements des primes auprès de l’organisme d’assurance est déterminé par l’assuré et reste constant. Si l’assuré souhaite racheter son contrat, les primes déjà versées constituent un investissement et ne sont donc pas perdues. L’assuré peut à tout moment demander ce rachat.

Vous souhaitez en connaitre d’avantage sur l’assurance décès, suivez notre guide en ligne : Assurance décès pour les cadres