VOTRE CAPITAL DÉCÈS EN LIGNE

assurance deces en ligne

Garantissez une stabilité financière à votre famille en cas de décès

L’ASSURANCE DÉCÈS INVALIDITÉ

assurance deces invalidite

Une assurance en cas d’invalidité afin de garantir votre niveau de vie

MON ASSURANCE PRÉVOYANCE

comparatif assurance deces

Bénéficiez d’une couverture totale en cas d’accident ou décès prématuré

ASSURANCE DÉCÈS INCAPACITÉ

assurance incapacite

Choisissez une protection efficace en cas d’incapacité de travail

 

NOS GUIDES EN LIGNE
> Garantie deces

Nos conseils pour souscrire à une assurance garantie décès

Anticiper la rédaction de son testament et souscrire à une garantie décès ne sont plus des tabous puisqu’une majorité des français n’hésite plus à se montrer prévoyant en la matière. Avez-vous cependant déjà pensé à souscrire à d’autres produits d’assurance afin de protéger efficacement vos proches et de les libérer des tracas financiers qui pourraient surgir après votre décès ? L’assurance garantie décès compte au nombre des produits d’assurance qui peuvent vous permettre d’assurer l’avenir de vos proche et peut également vous aider à mettre de l’ordre dans vos affaires.

Quelle est l’utilité d’une assurance garantie décès ?

Une assurance garantie décès vous permet de mettre en place une véritable protection financière qui bénéficiera à vos proches, à la suite de votre décès.

La mise en œuvre de votre assurance garantie décès permettra à ceux-ci de percevoir un capital de plusieurs milliers d’euros, en contrepartie des cotisations faibles que vous aurez versés chaque mois, trimestres, ou années.

Sachez que dans certaines circonstances, vous pouvez en tant que souscripteur de ce contrat en être également le principal bénéficiaire si vous subissez à la suite d’un sinistre ou d’un accident, une invalidité, une incapacité de travail, une perte d’autonomie et ce, que cette perte d’autonomie soit partielle ou totale.

Vous devez également savoir que certains assureurs ou courtiers en mutuelle décès sont susceptibles de vous proposer des options supplémentaires, comme par exemple un service d’assistance pour vous-même en cas de sinistre, ou une assistance destinée au bénéficiaire de votre garantie décès ou à vos proches en cas de décès.

Ces services ne doivent pas être négligés car l’organisation d’obsèques peut engendrer des coûts importants et imprévus pour vos proches qui peuvent éprouver à cette occasion le besoin de recourir à une aide-ménagère, à une garde d’enfants, ou à des services de soutien scolaire à domicile.

Quels sont vos choix lors de la conclusion d’un contrat d’assurance garantie décès ?

Le contrat d’assurance garantie décès requiert que vous indiquiez à votre assureur le nom du bénéficiaire de ce contrat. Ce choix est indiqué dès la souscription du contrat mais n’est cependant pas irrévocable. Vous conservez en effet la liberté de changer le nom du bénéficiaire de votre garantie décès ou d’ajouter un ou plusieurs bénéficiaires quand vous le souhaitez.

Vous devez garder en tête qu’un contrat d’assurance garantie décès est un contrat personnel et sur-mesure qui doit vous correspondre en tous points. Pour cette raison, vous devez vous sentir libre de déterminer le montant du capital garanti qui sera versé à votre bénéficiaire.

Il vous appartient également de fixer, en accord avec votre assureur le rythme de versement de vos cotisations qui sera mensuel, trimestriel ou annuel, ainsi que le montant de ces dernières qui peut osciller entre 1 ou 3 euros pour les jeunes cotisants et peut s’élever à plusieurs dizaines d’euros pour les cotisants plus âgés.

Sachez que certains assureurs proposent désormais la possibilité de verser le capital prévu initialement sous la forme d’une rente temporaire dite rente éducation, lorsque vos bénéficiaires sont âgés de moins de 25 ans ou d’une rente dite viagère lorsqu’elle est versée à un autre bénéficiaire comme le conjoint survivant.

En ce qui concerne le montant du capital choisi, il est conseillé de prévoir un montant égal à une année entière de ressources pour votre bénéficiaire, afin que ce dernier ait tout simplement le temps de s’organiser à la suite de votre décès, sans subir d’importants revers ou soucis financiers.

Comment souscrire à une assurance garantie décès ?

Certains assureurs se contentent pour la conclusion d’un contrat s’assurance garantie décès, d’une déclaration de l’assuré. Vous devez cependant vous attendre à ce que votre assureur soit plus exigeant et conditionne la signature de ce contrat à la remise d’un questionnaire médical complémentaire.

Quand souscrire à une assurance garantie décès ?

En premier lieu, assurez-vous de ne pas être d’ores et déjà couvert par un contrat collectif prévoyance. De nombreuses entreprises souscrivent à ces contrats pour protéger leurs salariés et profitent ainsi de tarifs avantageux. N’hésitez-pas à vous rapprocher du service des ressources humaines de votre entreprise afin d’obtenir ce renseignement. Si tel est le cas, renoncez à la souscription d’un contrat d’assurance garantie décès qui fera doublon avec ce contrat collectif de prévoyance.

Un conseil s’impose : il est incontestablement plus intéressant de choisir ce produit d’assurance lorsque vous être jeune, notamment car vos cotisations seront plus faibles. Cependant il existe tout de même des contrats d’assurance deces senior.

Quelles sont les avantages d’une assurance garantie décès ?

Suite à votre décès, votre assureur versera un capital au bénéficiaire de votre garantie décès. Ce capital aura été déterminé par vous au moment de la conclusion de votre garantie assurance. L’avantage incontestable d’une indemnisation versée sous la forme d’un capital est évidement l’absence d’aléa liée au montant total perçu par le bénéficiaire désigné.

De nombreux assureurs vous proposent de rendre effectif votre contrat d’assurance garantie décès dès sa conclusions, sans vous imposer de délai de carence supplémentaire à ceux fixés par la loi.

Vous devez prendre en compte le fait que le capital versé à votre bénéficiaire au titre de la garantie décès fait partie des sommes dites défiscalisées. Par conséquent, ce capital ne sera pas imposable au titre de son impôt sur le revenu et n’entrera pas dans l’assiette des sommes imposables au titre des droits de successions.

En outre, tout contrat d’assurance garantie décès comporte une clause vous permettant de procéder à tout moment à la résiliation de ce contrat, en suivant bien évidemment la procédure édictée par votre assureur. La plupart du temps, une résiliation effectuée par courrier recommandé avec accusé de réception vous permettra de mettre un terme à ce contrat d’assurance.

Quelles sont les points à considérer pour souscrire à une assurance garantie décès ?

En premier lieu, assurez-vous d’être en mesure de pouvoir conclure un tel contrat. Les contrats d’assurances garantie décès sont en règle générale réservés aux personnes âgées de plus de 18 ans et à celle n’ayant pas atteint l’âge de 71 ans. Si vous avez plus de 70 ans révolus, vous conservez néanmoins la possibilité de souscrire à d’autres contrats d’assurance. Renseignez-vous auprès de votre assureur, de votre courtier en assurance ou de votre banque afin de disposer de plus de renseignements à ce sujet.

Si vous êtes dans la tranche d’âge susceptible de souscrire à un tel contrat, renseignez-vous sur les remises que votre assureur est susceptible de consentir. Certains assureurs favorisent les personnes qui souhaitent souscrire à un contrat simultanément à un proche en leur accordant à toutes deux une remise sur les cotisations à verser. Il ne vous reste plus alors qu’à trouver une personne également intéressée par ce cette assurance.

Prenez-soin de recueillir auprès de votre assureur les informations relatives au versement des cotisations dues pour les garanties deces. Sachez en effet que les cotisations versées au titre d’une assurance garantie décès ne sont pas fixées de façon définitive. Chaque année, votre assureur fera avec vous le point sur votre contrat et fera évoluer le montant de vos cotisations en fonction de votre état de santé, mais également de votre âge et de vos options.

Il faut savoir que le contrat d’assurance garantie décès n’obéit pas à la même logique que l’assurance vie. Ce qui signifie que ce produit est à éviter si vous entendez effectuer un placement financier. Les contrats d’assurance garantie décès comportent en effet une clause qui prévoit la date d’expiration de vos cotisations et de votre couverture. En d’autres termes, si à la date d’expiration de ces cotisations, aucun évènement n’a requis la mise en œuvre de la garantie décès, vos cotisations seront perdues.

A défaut de renseignement sur ces deux données, vous risquez de ne pas posséder toutes les données afin de calculer l’opportunité que représente pour vous la souscription d’une bonne garantie deces.

Prenez le temps de lire toutes les clauses de ce contrat d’assurance afin de prendre connaissance de l’étendue de la couverture deces dont vous bénéficierez avec votre contrat d’assurance. La plupart du temps, les assureurs conditionnent le versement du capital à la cause du décès de l’assuré. Ainsi, si les morts suite à une maladie sont couvertes, celles qui sont dues à un suicide ne le sont pas et celles dues à un accident peuvent parfois être écartées, notamment lorsqu’elles sont inhérentes à la pratique d’un sport à risque. La garantie décès est alors neutralisée et le bénéficiaire ne peut solliciter le versement du capital initialement prévu. De telles clauses réduisent donc l’intérêt de votre contrat d’assurance.

La mise en œuvre du contrat de garantie deces est subordonnée à la réalisation d‘une déclaration de sinistre ou de décès dans le délai imposé par votre assureur. Ce délai figure au sein des conditions générales du contrat de vente. Rappelez-vous qu’à défaut de procéder à une déclaration de l’évènement qui requiert la mise en œuvre du contrat dans le temps imparti, la déchéance de vos droits ou de ceux de votre bénéficiaire et la perte de la garantie doivent être envisagée. Il paraît donc opportun pour l’assurance garantie décès de prévenir les bénéficiaires de l’existence de ce contrat et des conditions de celui-ci afin qu’ils puissent procéder à cette déclaration dans les temps.

Une fois ce contrat de garantie décès conclu, vous devez savoir que vous bénéficiez d’un droit de renonciation, qui peut être exercé, conformément à l’article L 132-5-1 du Code des assurances dans le délai de trente jours calendaires à compter du jour de la signature. Si vous souhaitez user de ce droit, prenez garde au fait que le délai qui n’expire pas un jour ouvré ne donne pas lieu à prorogation.

Vous ne devez pas oublier qu’une assurance garantie décès vous impose de suivre les mêmes règles générales de prudence que la plupart des assurances. Vous devez notamment prendre soin de solliciter plusieurs devis auprès de différents assureurs et courtiers en assurance afin de pouvoir comparer différentes offres et d’être en mesure de choisir l’offre qui vous convient au prix le juste. En cas de doute, n’hésitez pas à faire appel à nous afin de bénéficier des conseils les plus judicieux de nos experts pour arrêter votre choix.

Besoin d’en savoir d’avantage ? Suivez notre guide sur le rachat d’assurance deces.