VOTRE CAPITAL DÉCÈS EN LIGNE

assurance deces en ligne

Garantissez une stabilité financière à votre famille en cas de décès

L’ASSURANCE DÉCÈS INVALIDITÉ

assurance deces invalidite

Une assurance en cas d’invalidité afin de garantir votre niveau de vie

MON ASSURANCE PRÉVOYANCE

comparatif assurance deces

Bénéficiez d’une couverture totale en cas d’accident ou décès prématuré

ASSURANCE DÉCÈS INCAPACITÉ

assurance incapacite

Choisissez une protection efficace en cas d’incapacité de travail

 

NOS GUIDES EN LIGNE

Protégez financièrement vos proches avec une assurance capital décès

Qu’est-ce qu’un contrat d’assurance décès ?

Un contrat d’assurance décès permet contre paiement d’une cotisation mensuelle, de garantir à vos proches le versement d’un capital, ou d’une rente au moment de votre décès. Contrairement à l’assurance vie, le contrat d’assurance décès, est souscrit pour une durée limitée.

Quels sont les points du contrat capital décès à contrôler ?

Lors de la souscription de votre garantie décès vous devrez choisir le montant du capital ou de la rente qui sera versé à vos bénéficiaires, et bien sûr vos bénéficiaires. Certaines options peuvent également vous être proposées telle que la rente éducation.

Au moment de signer votre contrat, il est important de vérifier les points suivants :
– La date d’expiration de votre contrat
En effet, le contrat capital décès est souscrit pour une durée limitée. Si passée cette date, le risque ne s’est pas produit, toutes les cotisations versées sont perdues.
– La cause de la mort
Certains contrats prévoient tous les cas de mortalité (sauf suicide), alors que certains autres ne garantissent qu’en cas d’accidents ou encore exclus les cas où l’assuré peut être mis en cause (pratique de sport à risque par exemple).
– Le Type de versement
Vous avez le choix entre un versement sous forme de capital (versement unique) ou sous forme de rente à vie ou temporaire. Mais vous pouvez aussi demander un mixte des deux !

Certains contrats de prévoyance entreprise prévoient une garantie décès, il n’est alors pas nécessaire de souscrire un contrat individuel. Par contre, le capital décès peut être souscrit au moment de votre retraite (attention toutefois car plus vous êtes âgé au moment de la souscription, plus la cotisation sera élevée).

Comment choisir ses bénéficiaires ?

Lors de la souscription du contrat, vous devrez également faire le choix des bénéficiaires. Vous pouvez choisir, vos conjoints, vos enfants, ou toute autre personne sans lien de parenté. Vous avez également la possibilité de nommer vos bénéficiaires ou d’utiliser un terme plus générique, par exemple « Enfants nés ou à venir », ou « conjoint » (le bénéficiaire sera donc votre conjoint(e) au moment du décès.

Sur les clauses du contrat vous devrez également vérifier si l’acceptation du bénéficiaire est obligatoire. En effet, si le contrat est accepté par votre bénéficiaire, vous ne pourrez plus modifier les noms. Par contre, si rien n’est accepté, vous pouvez modifier vos bénéficiaires à tout moment par l’envoi d’une lettre recommandée à votre compagnie d’assurance.

Comment choisir le montant du capital ?

Le choix du capital ou de la rente, est propre à chaque personne, et plusieurs critères rentrent en compte. Pour estimer ce montant, vous pouvez demander de l’aide à un conseiller de la compagnie d’assurance, qui pourra, d’après un questionnaire, vous donner une première estimation. Certains sites internet vous permettent également d’obtenir une idée.

Les assurances décès, peuvent prévoir un capital maximum et minimum, selon les compagnies et les contrats. Dans certains cas, le capital maximum peut aller jusqu’à plus de 3 millions d’euros, et le capital minimum démarre à 7 500 € mais peut être plus élevé. Vous avez la possibilité de modifier le montant du capital pendant toute la durée de votre contrat. Il est cependant nécessaire de vérifier ce qu’il est prévu par votre contrat. En effet, certains prévoient une modification sans conditions, alors que d’autres limitent le nombre ou vous demande un nouveau questionnaire médical.

Quelles sont les formalités de déblocage ?

Bien qu’aujourd’hui, les compagnies d’assurance soient dans l’obligation d’effectuer les recherches pour retrouver les bénéficiaires de contrat de ce type, il est conseillé de prévenir les personnes que vous avez désignées. Vous devez leur expliquer les différentes formalités à accomplir, et auprès de quelle compagnie. Le déblocage des fonds, capital ou rente, se fait après que la compagnie d’assurance ait réceptionné les pièces justificatives.

Vous pouvez prévoir dans votre contrat un déblocage partiel rapide afin que vos proches puissent faire face aux premières dépenses. Cela permet un premier versement dans les 48 heures, puis le reste dans le mois suivant la réception du dossier complet. En général, le capital et les rentes sont exonérés d’impôt et de droits de succession.

Quel est le montant de la cotisation mensuelle d’une prévoyance capital décès ?

Le tarif est variable selon plusieurs critères : le montant du capital bien sûr, mais également votre âge au moment de la souscription, et si vous êtes fumeur ou non. Afin de trouver le meilleur tarif selon votre profil et vos besoins, n’hésitez pas à utiliser un comparateur en ligne d’assurance capital décès. Pour vous donner une première idée : Si vous êtes une personne de 30 ans, non fumeuse, vous devrez verser une cotisation de 83€ par mois pour un capital de 500 000 € doublé en cas d’accident. Si la souscription se fait à 50 ans, vous devrez verser une cotisation de 240 € par mois.